Cette formation conduit au titre professionnel d’« infographiste, metteur en page » (IMEP code NSF 322t TP00301).

Cette formation conduit au titre professionnel d’« infographiste, metteur en page » (IMEP code NSF 322t TP00301).

OBJECTIFS GÉNÉRAUX

L’objectif général de cette qualification professionnelle est d’accompagner les demandeurs d’emploi dans la mise en œuvre d’un projet de qualification professionnelle de niveau IV conduisant à l’emploi dans les domaines des arts graphiques.

Cette formation va permettre:
- de valider une orientation professionnelle ou de compléter un parcours,
- d'acquérir les compétences et le niveau nécessaires pour l'obtention en fin de formation du titre professionnel d'infographiste metteur en page,
- de conforter l’employabilité des stagiaires.

La formation répond aux besoins exprimés par les entreprises du secteur des arts graphiques et de la communication visuelle en recherche de personnel apte à utiliser de façon optimisée les nouveaux outils de la conception graphique (logiciels), disposant des savoir-faire techniques suffisants pour travailler en autonomie (utilisation des outils et connaissance des procédures), possédant une culture visuelle, artistique et typographique satisfaisante (compréhension de la demande et capacité à donner une réponse) et capable de gérer des projets de web-design et d’animation interactive.

CONTENU DE LA FORMATION

Module I (294 h) : Réaliser des infographies pour des supports numériques.
Préparer la production et les médias (textes, images fixes ou animées...), réaliser des graphismes et des illustrations fixes élaborés, réaliser des photomontages complexes, assurer une veille technique et technologique.

Module II (294 h) : Réaliser des supports de communication imprimés.
Contribuer à la conception de maquettes pour des supports de communication imprimés, réaliser la mise en page de supports de communication imprimés, intégrer dans une forme de découpe les graphismes et les informations d'identification d'un produit, finaliser la mise en page de supports de communication en fonction du mode de diffusion.

Module III (315 h): Contribuer à la réalisation de supports de communication numériques.
Contribuer à la conception de supports de communication numériques intégrant des critères d'ergonomie, d'accessibilité et de référencement, intégrer la mise en page d'un site web à partir de la maquette graphique, utiliser des systèmes de gestion dynamique de contenu de sites web, assurer la mise à jour et la promotion d'un site web.

Les outils infographiques : suite Adobe CS6 : Photoshop, Illustrator, Indesign, Acrobat, Dreamweaver L’utilisation de ces outils est mise au service du développement de la créativité et de la culture du stagiaire qui constituera un dossier de travaux (press-book) attestant d’un véritable savoir-faire.

Module IV (77 h) : Culture de l’Image et des pratiques de l’imprimerie Pratiques de techniques artistiques (dessin, sculpture, sérigraphie, gravure) et approche théorique des grandes notions artistiques liées à l’image.
En s’inscrivant au cœur de la structure de formation, les stagiaires participent à la réalisation de nombreux documents (affiches, plaquettes informatives, logo) destinés à des partenaires institutionnels ou associatifs ainsi qu’aux évènements et à l’actualité culturelle locale.

En début de formation, une journée (7 h) sera dédiée à sensibiliser les stagiaires au développement durable lié aux métiers de l’infographie, à l’Egalité professionnelle et la lutte contre toutes les discriminations.

Titre professionnel infographiste metteur en page : Trois jours d’examen sont programmés sur le site de l’Ecole d’art durant le dernier mois de formation (juin 2016).

MODALITES DE SUIVI EN CENTRE DE FORMATION

Évaluation du travail réalisé par le stagiaire à chacune des phases de l’exercice proposé.
Bilans individuels au cours et à l’issue des périodes en entreprises. Bilans individuels intermédiaires et finals associant un représentant du Conseil régional, un responsable de la MLE et le responsable pédagogique de la formation.
En fin de formation, convocation des stagiaires à la session de validation du titre IMEP.

LES MOYENS TECHNIQUES

Les espaces de cours : 1 salle informatique de 70m2, 4 salles de cours de 70m2, 2 salles de cours de dessin de 110m2, 2 salles de volume de 110m2, laboratoire photo, bibliothèque, espace de documentation et d’information sur les métiers des arts plastiques, des arts appliqués et de l'ensemble des métiers d'art, atelier de gravure/sérigraphie, salle de cours/conférence sonorisée.

LES EQUIPEMENTS TECHNIQUES

La formation se déroule dans un environnement Mac identique à celui rencontré dans les agences de communication visuelle.
Logiciels (licences éducatives multipostes): Adobe CS6 premium éducation, Illustrator, Photoshop, InDesign, Flash pro, Acrobat 9 pro, Dreamweaver, Fireworks. Ordinateurs : 13 Imac 27’’, système d’exploitation MAC OS X, accès Internet ADSL haut débit illimité, réseau wifi.
Imprimantes couleur : Epson aculaser CX21N et Epson stylus photo 1500. Scanners : Epson perfect 4870 photo.

LES BENEFICIAIRES

Sont bénéficiaires de ce dispositif de formation les demandeurs d’emploi de plus de 18 ans inscrits à Pôle Emploi.

Ne sont pas concernés par ce programme :
- Les personnes qui ont validé une qualification dans les 12 derniers mois.
- Les jeunes diplômés (de l’enseignement secondaire et supérieur) sortis de formation initiale depuis moins d’un an, sans expérience professionnelle et qui souhaiteraient poursuivre leurs études sous statut de stagiaire de la formation professionnelle.
- Les démissionnaires, depuis moins de trois mois, d’un CDI à temps plein.

Toutefois, pour des situations particulières, au regard de la cohérence du projet validé par un prescripteur, l’entrée en formation de personnes relevant des deux premiers cas ci-dessus, pourra être examinée et validée par la Région.

LES MODALITÉS DE RECRUTEMENT

Les candidats devront faire parvenir à l’école d’art (2, avenue de l’Espérance, 90000 Belfort) :
- une lettre de motivation,
- un CV,
- la fiche navette “prescription” établie par la Mission Locale, par Pôle emploi, par Cap emploi ou le CIDFF faisant état des conclusions d’entretien liées à la prescription,
- un justificatif d'inscription Pôle emploi.

Sous réserve de la réception des documents ci-dessus, les candidats seront convoqués à une réunion d’information collective et à des tests de sélection qui se tiendront dans le courant du mois de juin.

LES PRE-REQUIS NECESSAIRES A L’ENTREE EN FORMATION

• Maîtrise de l’orthographe et de la syntaxe, bonne compréhension du français
• Capacités de raisonnement et d’abstraction
• Être capable de se mobiliser sur un projet
• Esprit logique et sociabilité
• Sensibilité artistique
• Expérience professionnelle ou personnelle souhaitée dans la filière ou une filière transversale